• Ses pieds

     

    J'aime à épier

    Ses si jolis pieds

    Et leur vive cambrure

    Dans la complice échancrure

    De ses escarpins vernis

    Au talon infini ...

    Et je me prends à rêver

    D'un prétexte à trouver

    Pour te déchausser

    Afin d'embrasser

    Ses orteils gracieux

    Au charme délicieux ...

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :