•  

     " C'est vrai que dans ces yeux, l'avenir est beau..."

    votre commentaire
  • Des chemins qui se croisent, deux êtres qui s'apprivoisent. Un moment de volupté, de sensualité, de doux baisers échangés. Cet arôme que je croyais perdu, sur vos lèvres je l'ai revu. Je mendie vos douloureuses caresses, pour toutes les promesses de tendresse. Mon corps engourdi s'enflamme, feu de passion et de raison, qui s'élève jusqu'à mon âme. Je serai votre soleil, celui qui vous fait voir toutes ces merveilles. Un rayon de lune qui inspiration votre plume. Vous êtes cette douce lueur, qui éclaire mon cœur, Maitre

    1 commentaire

  • Lorsque mes mains s'immiscent sous les étoffes jalouses
    qui parent ses charmes divins.

    A cet instant troublant,où mes doigts s'électrisent
    à la douce chaleur de sa peau de satin .

    Quant tout contre moi, ses soupirs brûlants,
    embrasent mes sens

    Mon âme crépite et s'enflamme,
    d'un brasier d'émotions sublimes,
    quant nos lèvres en fièvres, s'effleurent,
    Du désir de s'offrir à vous...

    votre commentaire
  •  



     Au doux reflet de mon miroir,
    Flotte un subtil parfum vanille,
    Je redeviens la jeune fille
    Frissonnante lors du grand soir.

    La lune éclaire le trottoir
    A travers ma robe jonquille,
    Au doux reflet de mon miroir,
    Flotte un subtil parfum vanille.

    Est-ce la peur de ne savoir ..?
    Dans l'ombre où je me déshabille,
    Tout doucement, mon corps vacille.
    Se donner empourpre l'espoir

    Au doux reflet de mon miroir.


    votre commentaire
  •  



    De ton coeur je voudrais alléger les alarmes,
    De tes yeux je voudrais assécher tous tes pleurs
    De tes lèvres encor si pleines de saveurs,
    Je voudrais déguster leurs douceurs et leurs charmes.

    Sur ton sein je voudrais y reposer ma tête,
    Pour écouter ton coeur battre tout près du mien,
    Pour nous sentir unis, et te dire combien,
    J'aime que nous ayons survécu la tempête.

    Nous avons survécu les caprices du sort,
    Ensemble nous avons atteint ce calme port,
    Qui berce notre hiver dans sa douce nacelle.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique