•  

    Je suis encore sauvage
    Je l'entretiens aussi un peu
    Quand je suis lasse, je m'affole
    Perds la raison, oublies ma route
    C'est au réveil, frottant mes yeux
    Qu'apparaît enfin l'aurore
    Alors je vagabonde encore
    Sans me mettre de fil à la patte
    Mais je sais ce qui m'anime
    Au-delà de notre belle nature
    Repoussant encore l'impure
    Pas encore de sagesse
    Je fais parfois n'importe quoi
    L'ivresse m'entraîne à tord

     


    votre commentaire
  •  

    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p>

    Des mots inédits, d'autres plus usés

    Des mots fatigués, d'être trop répétés

    Des mots qu'on épelle, d'autres sur la langue

    Servant d'apostrophes, ou de simples harangues

    Des mots pour lui dire, combien il me plaît

     Des mots enrobés de syllabes mielleuses

    Ou  pigmentés, qui vous rendent furieux

    Les mots tendres et doux du petit matin

    Ceux qui vous enivrent, et vous mettent l'entrain

    Il y a les magiques, bondés de sentiments

    Il y a les mots tabous, qui vous font frémir

    Et les équivoques, qui vous font rougir

    Enfin il y a les mots qu'on ose plus prononcer

    Le mot semi-précieuse que l'on garde pour soi.

    Ceux que l'on balbutie dans sa tête, ou tout bas.

    Puis il y a les mots que je trouve fabuleux

    Ce sont ceux que l'on dit avec l'éclat des yeux

    Où alors, il y a, les mots vides d'expressions

    Qui vous laisse perplexe et sans réaction

    Y a les gros mots, ceux qui nous survoltent

    Mais qui sont aussi nos clés de révolte

    Et il y en plus les petits mots coquins

    Proférés par quelques petits malins

    Il y a les mots, qui en disent long

    Sur l'état des choses, et des situations

     


    votre commentaire
  •  

    Sur le collier était posé cette question :

    Les mots: soumise, chienne, salope, pute, catin, jouet, objet, esclave, chose, reviennent souvent en bdsm mais ils ont une définition souvent différentes selon les personnes qui les utilisent. Qu'elles sont les vôtres ?





    Voici en blogg . . . ma réponse


    soumise (soumission) =

    Servir celui que l'on aime
    Obéir avec passion
    Unir les âmes et les corps
    Maintenir l'attitude
    Incendier son esprit
    Sourire en sa présence
    Savourer chaque douleur
    Incuber ses attentes
    Ondoyer d'ondinisme
    Noblesse oblige . . . (n'est ce pas?)

    chienne =


    Comme une fée des désirs malséant
    Honnissant les hésitations des incertains
    Irradiant de ses effluences vulvaire
    Elle enlève toutes inhibitions prudes et futiles
    Nourrissant les profondeurs des pulsions affolés
    Nulle au monde mieux qu'elle ne saurait à ce jour
    Enchaser les millions de secrets de la distillation séminale

    salope =

    Suceuse elle domine dans sa pratique enchanteresse
    Avaleuse elle surprend même les plus aguerris
    Lappeuse elle se fait plus chatte encore
    Ondinisante elle trouble les turbulents abysses de nos âmes
    Précieuse et perverse elle dévoile lentement son lotus
    Et adorable du matin au soir elle amadoue l'ardeur de nos corps

    pute =

    Princesse sachant
    Utiliser ses méninges
    Tout autant que son corps
    En toutes circonstances amoureuses

    catin =

    Couronnée déjà des lauriers de la victoire,
    Au petit matin, dans la lumière pâle, elle
    Tressaille encore de nos escarmouches homériques.
    Inventant des figures, suivant du doigt les zébrures sur sa peau
    Nue, yeux fixés sur le fouet, elle me sourit et murmure : "Encore".

    jouet =

    Jalouse et câline
    Optant pour les meilleurs délices
    Unissant les impossibles artifices
    Espiègle ou envahissante elle est
    Toujours prête à une exploration malicieuse

    objet =

    Ondulante et mouvante, sans crier sous le fouet mutin
    Blasphémateur de son sexe au pubis offert,
    Jouant au delà des conventions, pour ne plus être
    Ennuyée par la routine de jeux trop souvent répétés,
    Toujours en recherche de narquoises nouveautés, elle dit : "Oui."



    esclave = Désolé . . . c'est banni de mon langage !


    chose =

    Comme une petite
    grippeminaude
    Hôte de mes sens en émoi
    Offerte en permanente à ma perversité
    Savourant tous les plaisirs masochistes
    Encore plus lorsque ses yeux brillent





    2 commentaires

  • 1 commentaire